La psychologie

La psychologie cognitive étudie les fonctions mentales comme la perception, la mémoire, l’apprentissage ou les fonctions « supérieures » : langage, raisonnement… On appelle  cognitions, les connaissances, les activités mentales, concernant la perception de l’information présente dans l’environnement, l’intégration et le travail sur ces cognitions, l’élaboration de réponses comportementales, surtout de l’homme.

La psychologie comportementaliste a pour objectif d’éliminer un comportement gênant, inadapté. Alors qu’avec  la psychanalyse le thérapeute  traite l’origine du trouble et intervient le moins possible pour ne pas interférer dans la libre association des idées du patient, en psychologie comportementaliste le thérapeute intervient davantage et de manière directive en proposant un dialogue et en demandant au patient de participer activement pour travailler directement sur le symptôme. Le principe de la psychologie cognitive est simple car il s’appuie sur des techniques concrètes permettant d’agir directement sur le symptôme. La psychologie cognitive cherche la réponse, essaie de savoir ce qui se passe dans la tête du patient. Elle étudie les capacités mentales liées à la construction, à l’utilisation de la connaissance par les humains autant que par les animaux.

Toutes les questions qu’elle se pose sont basées sur trois grands axes : acquisition, traitement, utilisation. L’acquisition est sensorielle, elle est issue de l’environnement grâce aux capacités auditives, visuelles…L’humain est représenté par un système de traitement de l’information qui optimise la transmission du message. Un émetteur envoie un message codé qui est ensuite décodé au niveau du récepteur, la question étant : comment transmettre un minimum d’information en conservant le sens, en gardant la compréhension ?  En effet, le cerveau produit un message, celui-ci est émis sur un canal (visuel, auditif, écrit, etc..), arrive ensuite la phase du décodage qui est la confrontation de l’acquis avec ce qui est mémorisé.

Un autre concept de base de la psychologie cognitive est la représentation mentale, qui est produite par l’expérience on peut par exemple imaginer un arbre que l’on peut faire tourner, ou imaginer une maison, dont on peut ouvrir les portes …La production de n’importe quel élément se fait en plusieurs étapes. Lors de ces expérimentations, de ces tests psychologiques, la psychologie comportementaliste essaie alors de décomposer une tâche cognitive en plusieurs modules de traitements, ayant chacun une fonction  renvoyant à un résultat précis, à la manière des grandes sociétés où un employé effectuerait un travail sur un objet puis le donnerait à un autre employé, afin qu’il procède à la  tâche suivante.