Consulter un psychologue

Il n’est pas toujours simple de prendre la décision d’emmener son enfant pour consulter un psychologue même si l’on sait pertinemment que ces séances peuvent être très bénéfiques pour lui. Les motifs de consultation peuvent être nombreux, divorce, maladie d’un proche, problèmes scolaires… Alors comment savoir comment vont se passer ces séances ?

Les motifs les plus courants de consultation en cabinet de psychologue sont des cas d’enfants confrontés au divorce de leurs parents, à la maladie d’un proche, à un décès… Une baisse notoire et durable des résultats scolaires fait également partie des principaux signaux d’alerte qui mènent les parents à consulter, tout comme des changements soudains de la personnalité de  enfant, des problèmes d’énurésie, des troubles de la concentration ou du sommeil, des manies qui reviennent constamment, des caprices ou des colères de plus récurrentes…Quelques fois, ce sont les parents  qui prennent l’initiative de consulter un psychologue pour suivre une psychothérapie.

Généralement, c’est le milieu scolaire qui propose la rencontre avec un psychologue. Aujourd’hui, consulter un psychologue est devenu de plus en plus courant  et la plupart des parents dépassent le sentiment de honte ou d’humiliation en décidant de faire suivre une psychothérapie à leur enfant Leur  principal objectif est d’apporter de l’aide et de l’accompagnement à leur enfant. Le premier contact avec un spécialiste de la psychologie infantile  permet à la fois de soulager et déjà de réfléchir. Tout ce que dira  l’enfant pendant la psychothérapie restera strictement confidentiel. Le premier rendez-vous est très important et mobilise l’inconscient de tous les membres.

Beaucoup de choses se jouent, en termes de désirs, de projections, de lâcher-prise, de distance… Certains parents se sentent coupables de ne pas se débrouiller seuls, mais la plupart d’entre eux ressentent surtout beaucoup de soulagement à l’idée de plus être seuls à chercher une solution au mal-être de leur enfant. En revanche, mettre un terme à la thérapie est une décision prise généralement le psychologue conjointement avec l’enfant et ses parents, au vu de la situation. S’il arrive que l’enfant n’ait plus envie de venir, celui-ci lui demandera de venir quand même à un dernier rendez-vous  pour lui dire au revoir, mais également pour expliquer au parent qui l’accompagne qu’il prend lui aussi la responsabilité d’arrêter la psychothérapie  entamée car  consulter un psychologue doit se faire librement, en donnant une chance à chacun de s’exprimer afin que l’enfant sache que tout le monde veut l’aider.